Les choses (Goldman Jean-Jacques)

Si j'avais si j'avais ça Je serais ceci je serais cela Sans chose je n'existe pas Les regards glissent sur moi J'envie ce que les autres ont Je crève de ce que je n'ai pas Le bonheur est possession Les supermarchés mes temples à moi Dans mes uniformes, rien que des marques identifiées Les choses me donnent une identité Je prie les choses et les choses m'ont pris Elles me posent, elles me donnent un prix Je prie les choses, elles comblent ma vie C'est plus 'je pense' mais 'j'ai' donc je suis Des choses à mettre, à vendre, à soumettre Une femme objet qui présente bien Sans trône ou sceptre je me déteste Roi nu, je ne vaux rien J'ai le parfum de Jordan Je suis un peu lui dans ses chaussures J'achète pour être, je suis Quelqu'un dans cette voiture Une vie de flash en flash Clip et club et clop et fast food Fastoche speed ou calmant Mais fast, tout le temps zap le vide Et l'angoisse Plus de bien de mal, mais est-ce que ça passe à la télé Nobel ou scandale ? on dit 'V.I.P' Je prie les choses et les choses m'ont pris Elles me posent, elles me donnent un prix Je prie les choses, elles comblent ma vie C'est plus 'je pense' mais 'j'ai' donc je suis Des choses à mettre, à vendre, à soumettre Une femme objet qui présente bien Sans trône ou sceptre je me déteste Roi nu, je ne vaux rien Je prie les choses et les choses m'ont pris Elles me posent, elles me donnent un prix Je prie les choses, elles comblent ma vie C'est plus 'je pense' mais 'j'ai' donc je suis Un tatouage, un piercing, un bijou Je veux l'image, l'image et c'est tout Le bon 'langage' les idées 'qu'il faut' C'est tout ce que je vaux