Quel Exil (Goldman Jean-Jacques)

Nom, prénom, numéro, photo, signe particulier T'es géant, t'es zéro, mais décline une identité Et pourtant, pourtant, souvent je me demande Qui sont les miens, d'où suis-je et quelle est ma bande De quelle tribu, de quelle famille Quel est mon arbre ou ma ville Dans quelle île ou quel exil Toi, t'es d'un coin, d'un bar, d'un quartier, même d'un étage D'un parti blanc ou noir, t'as une chaise dans ton village Et pourquoi, pourquoi, je me demande encore Quel est donc mon bâteau et quel est mon port Juste appartenir à un Sud ou un Nord Mes racines dé défilent Dans quelle île ou quel exil J'ai posé des questions aux professeurs en blouse blanche J'ai gagné des calmants à la place de réponses Et pourtant, pourtant, dans un coin de ce monde Un morceau de terre, un ciel et des secondes Une histoire, un sang, du temps qui défile Si paisible et si tranquille Dans quelle île ou quel exil Juste, juste appartenir A quelle île ou quel exil