Tournent les violons (Goldman Jean-Jacques)

Grande fête au château il y a bien lontemps Les bels et les beaux nobliaux, noble sang De tout le royaume on est venus dansant. [ Refrain ] Tournent les vies oh tournent les vies oh tournent et s'en vont tourne les vies oh tournent les violons Grande fête au rameaux et Manon a seize ans Servante en ce château comme sa mère avant Elle portent les plateaux lourds à ses mains d'enfant. [ Refrain ] Le bel uniforme, oh le beau lieutenant Différent des hommes d'ici, blond et grand Le sourire éclatant d'un prince charmant [ Refrain ] Redoublent la fête et les rires et les danses Manon s'émerveille en remplissant les panses Le bruit, les lumières, c'est lui qui s'avance [ Refrain ] En prenant son verre auprès d'elle il se penche Lui glisse à l'oreille en lui frôlant la hanche " Tu es bien jolie " dans un divin sourire [ Refrain ] Passent des années dures et grises à servir Une vie de peine et si peu de plaisir Mais ce trouble là brûle en ses souvenirs [ Refrain ] Elle y pense encore et encore et toujours Les violons, le décor, et ses mots de velours Son parfum, ses dents blanches, les moindres détails [ Refrain ] En prenant son verre auprès d'elle il se penche Lui glisse à l'oreille en lui frôlant la hanche Juste quatre mots, le trouble d'une vie Juste quatre mots qu'aussitôt il oublie. [ Refrain ] Elle y pense encore, encore ... et toujours