Je Bande (Perret Pierre)

(Pierre Perret) I Quand je la vois passer Mon coeur se ramollit Mes nerf entrelacés Se tendent Je souffre violemment Mais ne me parlez point D'arracher cette dent Je bande Je n'ai qu'à la r'garder Quand sa lèvre est mouillée Rire de ses yeux verts Amande Noter ses commissions Réfléchir au plafond En suçant son crayon Je bande II Mon corps de supplicié La suit chez l'épicier Et quand elle passe sa Commande Ell' dit d'un ton lascif Y me faut d'la lessiv' Pour mon petit calcif Je bande Je la suis à la mess' Fasciné par ses tress's Ensoleillées pendant L'offrande À genoux elle prie Dieu Si joliment cambrée Qu'en plein miséréré Je bande III Le regard astiqué Comme un gazon Anglais Quand la belle perçut Friande Le douloureux émoi QU'ell' provoquait chez moi Ell' dit c'est donc pour moi Qu'tu bandes Et la divine enfant M'accorda sur le champ Son petit animal Sauvage Ell' vint sur mes genoux Tel un ascenseur fou Pour subir les derniers Outrages IV Bien que désemparé Par ces instincts si bas Guidés par mes coupables glandes Hélas monsieur l'curé Rien quà vous confesser Tous mes pauvres pêchés Je bande Mon fils je vous avoue Qu'il m'est très dur de vous Tancer de trop de réprimande Vous décrivez si bien L'objet de votre amour Que voilà qu'à mon tour Je bande