L'oeil Magique (Lemay Lynda)

Y'en a qui s'ouvrent et qui s'balancent Y'en a qui grincent, y'en a qui dansent Y'en a qui claquent d'un seul coup de pied l o je pense Lorsque tu sonnes et qu'tu t'annonces Y'en a qui donnent jamais d'rponse Y'en a des fragiles qui dcrochent et qui s'dfoncent Refrain : Et puis y'en a des dures de dures (de dures) Tu cognes dedans comme dans un mur Elles sont belles et grandes et mtalliques Elles te regardent attendre d'un oeil magique Y'en a des vieilles et des coinces Y'en a des petites toutes bien huiles Y'en a sur lesquelles t'as toujours l'oreille colle Y'en a qui s'verrouillent pour toujours Y'en a qu'on force quand on a l'tour Y'en a qu'on prend seulement que comme sortie de secours Refrain Y'en a qu'on touche et puis qui craquent Y'en a qu'on lche, y'en a qu'on plaque Y'en a des transparentes qui donnent de bons spectacles Y'en a qui t'prennent pour un voleur Un jhovah, un colporteur Y'en a qui s'laissent toujours avoir par la douceur Refrain Y'en a souvent qui t'rendent jaloux Dans les petits htels 30 sous Y'en a qui marchent avec n'importe quel passe-partout Des pas barres, des coulissantes Des rserves aux employs Des compltement absentes et... ..Et des barricades! Refrain Et puis y'en a une toute modeste Que t'as pas l'air de remarquer Au 41, 1re Avenue Ouest Il suffirait qu'tu tournes... sa jolie poigne