Il Est Parti (Barney Phil)

Le teint trop pâle, les cheveux gris Il traîne ses pieds, il traîne sa vie. Dans sa mémoire, c'est un trou noir, un jour de pluie. On lui a parlé du paradis On lui avait dit passe la frontière, c'est mieux qu'ici. Et il est parti Il a quitté le soleil et tous ses amis Fixé la dernière image dans ses yeux rougis De son pays. Et il est parti Le cœur rempli d'espoir et de peine aussi Du visage de ses enfants, des photos jaunies Il est parti. Ici il n'est qu'un étranger Quelqu'un dont il faut se méfier Et bien des soirs, voudrait pouvoir ne pas pleurer. Il a gardé au fond du cœur Toute la tendresse et la chaleur Souvenir d'une certaine image de son bonheur.