Dead Man (Watcha)

Déjà, sur ma tombe une hécatombe de fleurs De larmes déferle comme des bombes J'entends les éloges teintés d'intox et de paradoxes Parades pour marquer les faits, l'épitaphe est faussée Tant d'honneur pour ma mémoire Pour ma vie si dérisoire Mais il faut qu' t'arrêtes, tu sais c'est que du flan J' le sais, mais quel hypocrite ! Hier encore tu parlais dans mon dos, c'est pathétique ! Parlez, parlez-moi, parlez-moi Parlez-moi de tout, de sexe, de crime, de fric, de kam Mais pas de vie sainte, c' n'est pas moi ! Parlez, parlez-moi, parlez-moi Parlez-moi de tout, de sexe, de crime, de fric, de kam Mais pas de vie sainte, c' n'est pas moi ! C' n'est pas moi ! Non pas moi ! Non pas moi ! Parlez sans détour où détournez-vous de moi ! De la mort, j'entends, je sens le mensonge, mensonge ! C' n'est pas moi ! Non pas moi ! Non pas moi ! Faudrait pas que tu t'enflammes Non pas que tu m'acclames ! Non pas que tu restes là ! Faudrait pas que tu fasses semblant d'avoir compté pour moi ! L'édifice sur lequel on écrit tous ces vers et prières n'est que virtuel Ca doit être une autre personne que moi J'm'r'connais pas ! Mais il faut qu' t'arrêtes, tu sais c'est que du flan J'le sais, mais quel hypocrite ! Hier encore tu parlais dans mon dos, c'est pathétique ! Parlez, parlez-moi, parlez-moi Parlez-moi de tout, de sexe, de crime, de fric, de kam Mais pas de vie sainte, c' n'est pas moi ! Parlez, parlez-moi, parlez-moi Parlez-moi de tout, de sexe, de crime, de fric, de kam Mais pas de vie sainte, c' n'est pas moi ! C' n'est pas moi ! Non pas moi ! Non pas moi ! Parlez sans détour où détournez-vous de moi ! Non, ma vie ne fut qu'une forme ! Pas besoin de tout ce décor ! Pas la peine de pleurer pour moi ! Pas la peine de t'occuper de mon sort ! De mon sort !